top of page
Rechercher
  • Service Com

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE WADEMOS

LE RÉSEAU WADEMOS REND UNE VISITE DE SOLIDARITÉ À LA COMMISSION DE LA CEDEAO, À L'INEC, AUX PARTIS POLITIQUES ET À D'AUTRES AVANT LES ÉLECTIONS NIGÉRIANES.


Le réseau West Africa Democracy Solidarity (WADEMOS) embarquera pour une mission de solidarité de 3 jours, du 25 au 27 janvier 2023, au Nigeria avant les élections nationales du 25 février. Il s'agira des sixièmes élections présidentielles consécutives depuis le retour du pays à la démocratie multipartite en 1999. Le réseau WADEMOS est un réseau de solidarité démocratique transnational dirigé par la société civile, non-partisan et indépendant. Le réseau se compose de plus de 35 organisations de la société civile (OSC) situées dans les 15 pays d'Afrique de l'Ouest, avec un secrétariat basé à Accra, au Ghana, et hébergé au Centre ghanéen pour le développement démocratique (CDD-Ghana). Pendant son séjour au Nigéria, la délégation de WADEMOS devrait rencontrer et interagir avec la Commission de la CEDEAO à Abuja, au Nigéria, et engager la Commission électorale indépendante du Nigéria (INEC) sur les préparatifs des élections nationales. En outre, le Réseau doit tenir des délibérations avec d'autres parties prenantes, notamment le Nigeria Peace Council, les partis politiques, les organisations de la société civile et les médias. « Le but de la visite est d'interagir avec diverses parties prenantes sur les problèmes auxquels la sous-région est confrontée et l'implication des prochaines élections nigérianes sur le renforcement de la démocratie dans la région. En tant qu'organisation transnationale dirigée par la société civile, il est important d'avoir des informations de première main des personnes impliquées dans les processus », a déclaré le professeur Prempeh, directeur du projet WADEMOS. « Nous sommes préoccupés par la situation dans la sous-région. Il y a environ trois élections nationales cette année, il est donc important que le Nigeria, étant une puissance régionale dans la sous-région, donne le ton pour des élections libres, pacifiques et transparentes. dans la sous-région », a fait remarquer le professeur Prempeh. La délégation du réseau WADEMOS comprendrait des représentants du Réseau d'observation des élections en Afrique de l'Ouest, de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO) au Sénégal, du Réseau d'Afrique de l'Ouest pour la Peacebuilding (WANEP), l'Institut pour la recherche et le développement démocratique (IREDD) au Libéria, l'AFLED au Mali et l'Observatoire des élections nationales (NEW) en Sierra Leone. Étant la nation la plus peuplée et la plus grande économie d'Afrique, le résultat de l'élection présidentielle de 2023 aura un impact significatif sur l'orientation politique et économique future du pays et de la sous-région ouest-africaine dans son ensemble.

"Nous visons à nous solidariser avec la société civile, en particulier les membres de WADEMOS au Nigeria, à savoir, Yiaga Africa, le Centre pour la démocratie et le développement-Afrique de l'Ouest (CDD-Afrique de l'Ouest), le Forum des femmes en politique (WIPF) et le Transition Monitoring Group (TMG) autour de leurs activités prévues pour les élections générales nigérianes de 2022 et également pour renforcer la coopération entre les acteurs pro-démocratie impliqués dans les élections », a noté le coordinateur du réseau WADEMOS, Kop'ep Dabugat. "Alors que nous plaidons pour des élections libres, justes, pacifiques et transparentes, nous observerons également divers aspects des élections en relation avec le contexte actuel de recul démocratique en Afrique de l'Ouest. Nous avons noté le haut niveau d'enthousiasme, en particulier parmi les jeunes, avant les élections de février 2023, et nous espérons que les activités d'éducation civique s'intensifieront afin de promouvoir une participation citoyenne informée et active au processus démocratique », a révélé le coordinateur du réseau. Dans la poursuite de notre programme de régionalisation de toutes les élections nationales dans la sous-région, WADEMOS partagera également les messages de solidarité des champions de la démocratie, des créatifs et des dirigeants des organisations de la société civile de toute l'Afrique de l'Ouest avec les parties prenantes au Nigeria et via diverses plateformes de médias sociaux. . À propos du réseau WADEMOS

-FINIR-

WADEMOS est un réseau de solidarité démocratique transnational dirigé par la société civile, non partisan et indépendant. Le réseau WADEMOS se compose de plus de 30 organisations de la société civile (OSC) situées dans 15 pays d'Afrique de l'Ouest. WADEMOS mobilise, coordonne et exploite le pouvoir collectif de la société civile et d'autres acteurs pro-démocratie, les ressources et les opportunités dans la sous-région ouest-africaine pour faire progresser, défendre et revigorer la démocratie et promouvoir les normes et les réformes démocratiques. Pour plus d'information veuillez contacter: Nom: Jonas Eledi Désignation: Chargée de communication et plateformes numériques E-mail: j.eledi@wademosnetwork.org Numéro de téléphone: +233 26 373 5330

bottom of page