Rechercher
  • Service Com

Violences en milieu scolaire : Journalistes, religieux et syndicalistes impliqués dans la lutte


Le fort taux d'abandon scolaire lié aux violences de tous ordres n'a pas laissé indifférents les acteurs de la promotion des droits humains. Pour réduire le fléau en progression dans des zones comme Sédhiou, des journalistes, des syndicalistes et des chefs religieux ont été conviés à un atelier de renforcement de capacités sur les droits humains.

Selon Imam Élimane Diagne, les chefs religieux sont appelés, en tant que leaders d'opinion, à sensibiliser au cours de leur prêche dans les mosquées comme pendant les cérémonies de baptême ou de mariage, les parents, les tuteurs mais aussi les jeunes sur l'impérieuse nécessité de bannir les violences en milieu scolaire.

Le réseau sénégalais pour l'éducation aux droits humains entend à travers cette activité s'appuyer sur tous les leaders d'opinion et les porteurs de voix pour que l'école sénégalaise soit une école où les sentiments du bien-être, de confiance en soi, de sécurité et d'appartenance vont prévaloir pour installer dans la communauté éducative un climat social positif favorable aux apprentissages.


Source : Seneweb